Alain SOUCHON

Version :
Score type :
Quantité :
Alain SOUCHON
 
Harmonie
PDF
Amazon
Amazon
ITunes
ITunes
Alain SOUCHON

Infos :

Quand j' serai K. O.
Foule sentimentale
Y' a d' la rumba dans l'air
Papa mambo

chansons polies qui disent des choses terrifiantes, il a séduit et enchaîné les tubes. 

Quand j’serai KO : ce texte a beau être énigmatique, il n'en reste  pas moins qu'il n'est pas si compliqué,en ce qui concerne sa longueur et son rythme. En fait, la particularité de la chanson est de commencer par un court couplet principalement en anglais - à 2 mots près. Au niveau du sens, il est question de se demander si l'amour va survivre à la gloire. Par conséquent, les idées véhiculées par cette oeuvre sont assez noires : en effet, on prévoit une déchéance prochaine. Et, il ne s'agit pas forcément de l'heureuse fortune que connaît le chanteur, on peut dire la même chose de l'individu, qui, dans sa jeunesse, atteint des sommets de pertinence et qui perd ses facultés en vieillissant. Aussi, il y a, là, comme un relent de misanthropie : on fait croire que, étant donné le déclin des capacités, l'être aimé va aller chercher un autre bonheur. Sauf que, à partir d'un moment, les souvenirs valent plus que les performances.

La chanson Foule sentimentale est sortie en 1993 dans l’album « C’est déjà ça ». Dans cette chanson, Souchon dénonce une société de consommation qui nous pousse à l’achat en nous faisant croire que nous en serons plus heureux, alors qu’au contraire, en réalité, elle ne fait que générer en nous d’incessantes frustrations… Cette société vide de sens est incarnée dans le texte par des figures emblématiques du début des années 90 : la top modèle Claudia Schieffer cantonnée dans son rôle d’icône à la plastique sublime, mais à la personnalité inconsistante, qui s’affiche sur papier glacé à la une de tous les magasines, et Paul- Loup Sulitzer, homme d’affaires français qui lui, expose sans retenue sa fortune dans les médias, ainsi que son goût immodéré pour l’argent.

« Y’a d’la rumba dans l’air » : cette chanson de 1977 interroge la nostalgie d’un monde disparu que le chanteur ne tient heureusement pas à retrouver.

La chanson « Papa Mambo », alias On est foutu on mange trop, date de 1978, met en garde contre l’obésité, et elle n’a fait que gagner en actualité. Souchon est un visionnaire !

HAFABRA MusicNº 539 ISRC BE-O89-13-00539
CompositeurSOUCHON Alain
ArrangeurLEGAULOIS Maxime
Style
Pour• Wind Band
Durée08:00
Niveau3
Code prix17

Shanghai sword dance
Chanson française vol. 1
Louis Martinus
Louis Martinus
+32(0)4.381.23.28